Exacerbations de BPCO

Nouvelles recommandations de la SPLF  Abonné

Publié le 01/02/2016
La Société de pneumologie de langue française vient de finaliser ses nouvelles recommandations (les dernières dataient de 2003) concernant la prise en charge des exacerbations de BPCO.
La vaccination antigrippale est recommandée

La vaccination antigrippale est recommandée
Crédit photo : PHANIE

L’exacerbation aiguë de bronchopneumopathie obstructive (EA BPCO) est désormais une aggravation des symptômes respiratoires au-delà des variations quotidiennes (suppression de la notion de durée de 48 h) et conduisant à une modification thérapeutique.  La modification peut être une simple augmentation des bronchodilatateurs de courte durée d’action. Cette définition se rapproche de celle de GOLD. Le terme de décompensation a été supprimé car il était souvent mal compris.

Des niveaux de gravité sont ainsi définis :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte