Grippe aviaire

Nouvelle menace et virus mutant  Abonné

Publié le 15/09/2011

DEPUIS son apparition en 2003, le virus H5N1 a infecté 565 personnes et causé 331 décès, souligne la FAO, citant des chiffres de l’OMS (au 19 août). Le dernier décès en date est celui d’une fillette cambodgienne, qui avait été exposée dans son village à des animaux morts, après une hécatombe de volailles ; les 7 cas d’infection humaine par le virus H5N1 survenus au Cambodge cette année (sur 17 au total) ont tous été mortels.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte