Un entretien avec le Dr Thierry Blanchon de l’INSERM

Nouvelle grippe : la virulence du virus pose de multiples questions  Abonné

Publié le 18/07/2009
Quel est le profil de ce nouveau virus qui met en alerte tous les systèmes de surveillance sanitaire de la planète ? Le Dr Thierry Blanchon, responsable adjoint du réseau Sentinelles à l’INSERM, répond aux questions du « Quotidien ».
Dr Thierry Blanchon : " Toutes les grandes épidémies grippales se sont développées en hiver "

Dr Thierry Blanchon : " Toutes les grandes épidémies grippales se sont développées en hiver "
Crédit photo : DR

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Doit-on, selon vous, parler de grippe porcine, mexicaine, nord-américaine ou tout simplement de « nouvelle grippe » ?

Dr THIERRY BLANCHON.- Au départ, on parlait de grippe porcine parce qu’on pensait que le virus était issu de porcs. Aujourd’hui, on ne sait pas du tout d’où vient cette nouvelle épidémie. Clairement, la meilleure appellation est celle de « nouvelle grippe ». C’est d’ailleurs ce qui est pour l’heure recommandé au niveau européen.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte