Maladie de Lyme

Neuf patients sur dix sont sur-diagnostiqués, huit patients sur dix sur-traités  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 03/01/2019
Alors que ces dernières années ont été marquées par un surdiagnostic et un surtraitement de la maladie de Lyme, Les travaux conduits par trois  équipes françaises permettent de clarifier le débat sur cette pathologie.
MALADIES INF

MALADIES INF
Crédit photo : PHANIE

Les résultats de trois études hospitalières (1, 2, 3) conduites à Nancy, Besançon et Paris vont dans le même sens : dans les cohortes de patients consultant pour une présumée maladie de Lyme chronique, seuls de 9 % à 14 % sont véritablement porteurs de cette pathologie. La majorité des patients consultant pour une présumée borréliose de Lyme souffrent, en réalité, d’autres maladies d’ordre neurologique, rhumatologique ou systémique et de troubles psychologiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte