Zoom sur…

Multaq  Abonné

Publié le 15/11/2010
Multaq (dronédarone) est un nouvel anti-arythmique et le premier de cette classe à avoir démontré une capacité à réduire le risque d’hospitalisation ou de mortalité toutes causes confondues chez des patients souffrant de fibrillation auriculaire.

La classe pharmacologique

La dronédarone est classée dans les anti-arythmiques de classe III, comme l’amiodarone et le sotalol. Elle agit principalement par blocage des canaux potassiques (allongeant ainsi le temps de repolarisation et la période réfractaire), mais inhibe aussi les courants sodiques et calciques et se comporte également comme un antagoniste adrénergique. Il s’agit donc d’un mécanisme d’action composite.

Les principales caractéristiques du produit

Multaq se présente sous la forme de comprimés dosés à 400 mg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte