Le jeu des zygomatiques pas seulement bénéfique

Mort de rire  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 19/12/2013
Vous ne rirez plus jamais comme avant

Vous ne rirez plus jamais comme avant
Crédit photo : S Toubon

DEUX PHARMACOLOGUES anglais qui se penchent sur les effets thérapeutiques du rire. Sans rire ? Leurs travaux, très sérieux et publiés dans le « BMJ », ne compilent pas moins de 785 études relatives à l’activation des zygomatiques, et à leurs conséquences physiopathologiques. Résultat ? Si plusieurs dizaines d’entre elles confirment les bienfaits - notamment cardiovasculaires - de la tranche de rigolade, d’autres donneraient plutôt envie de pleurer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte