Monsieur Thibault T., 25 ans  Abonné

Publié le 24/06/2013

Le contexte

Le « kit pharmaceutique » minimal en voyage revêt une triple fonction : prévention, soins, urgences. Son contenu doit être adapté à la nature et à la durée du voyage ainsi qu’au profil du voyageur (âge, antécédents médicaux, degré d’isolement pendant le voyage, etc.). Ici, Monsieur T. part à Cuba pour dix jours et s’y déplacera en taxi ou en bus, avec un ami local. Il est en parfaite santé.

L’ordonnance du médecin constitue un compromis : certains voyageurs la jugeront pléthorique, d’autres insuffisante… Ici, un choix un peu arbitraire a porté sur :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte