Rectocolite hémorragique

Moins de colectomies sous infliximab  Abonné

Publié le 08/10/2009

Chez des patients atteints de rectocolite hémorragique, un traitement par infliximab a permis de réduire de 41 % le taux de colectomie, par rapport à un groupe sous placebo. William Sandborn et coll. (Mayo Clinic) ont enrôlé 728 pateints atteints d’une forme modérée à sévère.

Ils ont reçu pendant 46 semaines soit un placebo, soit

5 ou 10 mg/kg de l’anticorps anti-TNFα. Alors que 17 % des

patients du groupe placebo

ont subi une colectomie, ils n’étaient que 10 % dans le groupe traité.

Gastroenterology, octobre 2009.

Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2692