Questions sur ordonnance

Mme Valérie Y., 31 ans  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 07/11/2016
Mme Y. souffre depuis deux jours d’une douleur à type de brûlure en fin de miction, de plus en plus intense, et accompagnée d’une envie d’uriner quasi permanente. Son médecin a diagnostiqué, sur argument clinique et après test par bandelette, un épisode de cystite aiguë simple, le premier chez cette jeune femme ne présentant pas de facteurs de risques particuliers et chez laquelle la recherche de nitrites par bandelette urinaire est négative. Il a prescrit un traitement « minute », ce qui paraît surprendre la patiente…

Quels principes actifs ?

La fosfomycine trométamol (Monuril, Fosfopharm, Uridoz et génériques), un antibiotique urinaire dérivé de l'acide fosfonique, exerce un effet bactéricide en inhibant la première étape de la synthèse de la paroi cellulaire bactérienne (inhibition de la pyruvile transférase).

Ce traitement probabiliste est recommandé en première intention dans la cystite aiguë simple depuis 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte