Questions sur ordonnance

Mme T., 82 ans  Abonné

Publié le 05/10/2015
Dépressive depuis le décès de son mari, quatre mois auparavant, Madame T., triste et préoccupée, ne s’alimente guère, se néglige, et fait preuve parfois d’une activité désordonnée centrée sur des ruminations anxieuses face au devenir et à l’entretien de sa maison. Le médecin de famille, appelé par ses enfants, a prescrit un traitement psychoactif destiné à améliorer son humeur.

Quels principes actifs ?

La mirtazapine (Norset) est un antidépresseur, antagoniste alpha-2 présynaptique d’action centrale. Son activité sédative et anxiolytique est appréciée dans ce contexte, ainsi que son action anticholinergique limitée, la rendant particulièrement maniable chez le sujet âgé.

Madame T., suivie pour une hypertension modérée, est traitée par un antagoniste de l’angiotensine II, l’irbésartan (Aprovel).

Cette patiente a tendance à être constipée, d’où l’usage quasi chronique d’un laxatif osmotique, le macrogol (Movicol).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte