Questions sur ordonnance

Mme Julienne T., 81 ans, 63 kg  Abonné

Par
Publié le 18/04/2016
Louis, le fils de Mme T., vient chercher les pansements prescrits par le médecin pour une plaie apparue au-dessus de la malléole gauche de sa mère, à un endroit où elle s’est légèrement blessée quelques jours auparavant en se cognant à un pied de meuble. Il s’agit d’un ulcère variqueux (donc d’origine veineuse) avec lésion nécrotique sèche : le Doppler a montré qu’il n’y a pas de caillot obstructif. La lésion n’est ni tuméfiée, ni chaude, ni douloureuse : elle n’est pas surinfectée Les soins, durant plusieurs semaines en général, seront réalisés par une infirmière à domicile.

Quels principes actifs ?

Le sérum physiologique sert à nettoyer la plaie, de la débarrasser des débris et bactéries. Elle est ensuite séchée délicatement grâce aux compresses.

Le gel Purilon favorise la détersion autolytique de la nécrose : il hydrate les tissus nécrotiques et absorbe les exsudats.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte