Questions sur ordonnance

Mme Julie J., 59 ans  Abonné

Par
Publié le 21/09/2015
Atteinte depuis des années par l’arthrose, Madame J., agricultrice, a été exposée sa vie durant à des conditions de travail difficiles. Récemment arrêtée pour invalidité, elle se plaint d’une réduction de la mobilité des genoux et des hanches et de douleurs aux poignets. Elle passe à la pharmacie au retour d’une consultation de rhumatologie devenue indispensable en raison d’une phase d’exacerbation de la maladie.

Quels sont les principes actifs ?

La prescription d’un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), le diclofénac (Voltarène LP 75 mg), est classique en cas de lésion rhumatismale. Ce même principe actif est également appliqué ici en topique (Voltarène Émulgel).

Le Zondar a pour principe actif la diacéréine, une anthraquinone ayant une action anti-inflammatoire modérée, additive à celle des autres AINS. Contribuant à limiter la dégradation du cartilage articulaire, elle est présentée comme un traitement de fond de l’arthrose.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte