Mise en page d’une surveillance  Abonné

Publié le 23/02/2009

Afin d’optimiser le suivi de la glycémie, le patient doit consigner soigneusement les valeurs relevées dans un carnet d’autocontrôle glycémique. Le profil glycémique sur plusieurs jours permet d’adapter les doses d’insuline aux chiffres enregistrés ainsi qu’aux événements de la vie quotidienne. Pour un intérêt optimal, le patient doit consigner toutes les remarques permettant d’interpréter un résultat anormal : repas riche en sucres, activité physique intense, pathologie. Il peut également noter les résultats des tests avec les bandelettes urinaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte