Abus de médicaments

Mise en garde de l’ONU  Abonné

Publié le 21/03/2010

L’ORGANE international de contrôle des stupéfiants (OICS), qui dépend de l’ONU, demande, dans son rapport annuel, que des mesures urgentes soient prises pour lutter contre l’abus de médicaments sur ordonnance, une pratique qui s’est largement généralisée. Aux États-Unis, « les médicaments sur ordonnance sont désormais les drogues les plus consommées après le cannabis », souligne l’organe onusien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte