Maisons de retraite

Mieux prescrire pour améliorer l’autonomie  Abonné

Par
Publié le 10/07/2014

Prescrire moins et mieux, telle est la philosophie du groupe Korian, qui gère 600 établissements pour personnes âgées en Europe, dont 363 en France. Plusieurs stratégies sont mises en place pour y parvenir.

Prescription raisonnée et alternatives thérapeutiques pour de meilleurs résultats

Prescription raisonnée et alternatives thérapeutiques pour de meilleurs résultats
Crédit photo : korian-t.ozil

« DANS nos établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), les antalgiques sont les médicaments les plus prescrits, suivis des cardiotropes, des inhibiteurs de la pompe à proton et des psychotropes », explique Nadia Cohen, conseillère médicale du groupe Korian. Grâce à une politique de gestion du médicament comprenant à la fois un encouragement à une prescription raisonnée et l’utilisation d’alternatives thérapeutiques, Korian a réussi à réduire significativement les doses prescrites.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte