La sortie de l’hôpital doit être encadrée et sécurisée

Mieux organiser le retour au domicile des malades cancéreux  Abonné

Publié le 14/06/2011
L’Association « Vivre avec » lance un appel pour une mobilisation de tous les acteurs sur la question du retour à domicile des personnes touchées par un cancer, et elle ouvre un nouveau chantier. « Il est impératif de créer un référentiel pour sécuriser ce retour et il faut le coordonner avec un projet pilote de prise en charge globale », réclame Régine Goinère fondatrice de l’Association.

EN FRANCE, deux millions de personnes ont eu un cancer et 800 000 vivent au quotidien cette maladie. Se retrouver chez soi, c’est être en vie. Cependant le retour à domicile, synonyme de liberté, comporte une part de risque et d’incertitudes. « Métastase, rémission, récidive, survie, le cancer c’est la mort aux trousses en permanence et, sans coordination efficace, le retour à domicile reste une aventure qui peut rapidement devenir une mésaventure », déplore la fondatrice de « Vivre avec ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte