Des résultats 4 ans après la fin de l’étude Regulate

Mediator : la toxicité sur les valves aortiques confirmée  Abonné

Publié le 24/02/2014
Le benfluorex a été suspendu en 2009, notamment suite aux résultats de l’étude Regulate. En accord avec l’ANSM et le comité scientifique de l’étude, les laboratoires Servier ont mis en place un suivi des patients randomisés dans cet essai avec évaluation de l’état clinique et valvulaire cardiaque 4 ans après l’arrêt du benfluorex.

LE SUIVI des patients de l’étude Regulate qui fut l’un des éléments ayant conduit à la suspension du Mediator (benfluorex) en 2009, pendant 4 années supplémentaires, « confirme la toxicité du benfluorex au niveau des valves aortiques » assure le Pr Philippe Moulin (chef du service d’endocrinologie, hôpital Louis Pradel de Lyon), investigateur principal de l’essai international.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte