Mécanismes d’action  Abonné

Publié le 10/11/2016

Les interférons exercent des activités anti-inflammatoires et immunomodulatrices. Ils modifient la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique et diminuent le passage des lymphocytes autoréactifs du sang périphérique vers le système nerveux central.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte