Marsilid en rupture de stock

Par
Publié le 15/12/2014

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) informe que, à compter de fin décembre 2014, le Marsilid 50 mg (iproniazide, boite de 30 comprimés, Primius Lab) sera en rupture de stock pour une durée indéterminée. « Cette situation est consécutive à des retards de production », indique le laboratoire Primius Lab. Pour rappel, Marsilid 50 mg est un antidépresseur de la classe des IMAO non sélectifs. Il est indiqué dans le traitement des épisodes dépressifs majeurs. Afin de pallier cette indisponibilité, la spécialité Nardelzine 15 mg (phénelzine, boite de 100 comprimés, Pfizer), autre IMAO non sélectif, est disponible dans les pharmacies hospitalières, par le biais d’ATU nominatives. À noter que cette dernière spécialité est à conserver au réfrigérateur. L’ANSM demande aux pharmaciens d’officine d’orienter les patients actuellement sous Marsilid vers leur médecin traitant afin d’évaluer la conduite à tenir au cas par cas.


Source : lequotidiendupharmacien.fr