Les produits laitiers seraient des facteurs protecteurs du risque cardio-vasculaire

Manger des yaourts pour protéger son cœur  Abonné

Publié le 23/01/2014
Produit irremplaçable et aliment de croissance par excellence, le lait suscite depuis toujours de nombreuses critiques. La fausse note vient du profil lipidique trop riche en acides gras saturés et pauvre en omégas 3. Reste à savoir si les produits laitiers sont « mauvais » pour la santé. Deux récentes études leur attribuent un effet protecteur sur le cœur.

EN FRANCE, sur les deux dernières décennies (entre 1980 et 2009), une baisse de 52 % de la mortalité cardio-vasculaire a été observée. Cette baisse est à mettre au crédit de l’amélioration des traitements (statines, aspirine, IEC) et d’une meilleure prévention. Mais les maladies coronariennes et cérébrales sont encore à l’origine de 27,5 % des décès, constituant ainsi la deuxième cause de mortalité. D’où la nécessité d’adopter une hygiène de vie plus saine et d’agir sur les facteurs de risque et les facteurs protecteurs de ces maladies (tabac, alcool, génétique, sédentarité).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte