Un diabète majore le risque

Maladie rénale chronique : un patient sur cinq déprimé  Abonné

Publié le 14/09/2009

SELON UNE ÉTUDE américaine publiée dans l’« American Journal of Kidney Diseases », 21 % des patients porteurs d’une maladie rénale chronique présentent une dépression, même longtemps avant le début de la dialyse. Ce travail, conduit sur 272 patients, est le premier à utiliser les critères du DSM-IV.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte