Inhiber une enzyme pour ralentir le processus neurodégénératif

Maladie de Parkinson : la voie prometteuse des nouveaux inhibiteurs de kinase  Abonné

Par
Christine Nicolet -
Publié le 18/03/2019
Il n'existe actuellement aucun traitement ayant un effet sur la progression de la maladie de Parkinson. Mais aujourd'hui, l'industrie pharmaceutique montre un vif intérêt pour la cible kinase LRRK2 considérée comme à haut potentiel thérapeutique.
coupe cerveau

coupe cerveau
Crédit photo : phanie

La maladie de Parkinson est le trouble neurodégénératif du mouvement le plus courant, touchant 1 % de la population âgée de 65 ans et plus. Elle se caractérise par la perte progressive des neurones dopaminergiques et l’accumulation d’agrégats de protéine α– synucléine dans le cerveau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte