Questions sur ordonnance

Madame Berthe J., 54 ans  Abonné

Publié le 22/11/2010

Le contexte - Souffrant depuis des années d’une épilepsie partielle qu’accompagne parfois une généralisation secondaire, sans travail, vivant isolée, souffrant aussi de troubles de l’humeur Madame J. est une cliente habituelle de l’officine. Le neurologue a introduit lors d’une toute récente consultation un second anticonvulsivant à la suite de la survenue de deux crises comitiales brutales successives chez cette femme jusqu’alors a priori équilibrée avec une monothérapie de valproate de sodium. À la demande de la patiente, il a également prescrit un antalgique puissant.

Dépakine LP 5004 cp au petit-déjeuner

Lyrica 503 gélules/jour (matin, midi, dîner)

Séroplex1 cp le matin

Traitement pour 1 mois

Topalgic LP 100 mg1 cp matin et soir

Traitement pour cinq jours

Quels sont les principes actifs ?

La Dépakine (valproate de sodium) est un anticonvulsivant indiqué dans les épilepsies généralisées comme partielles (avec ou sans généralisation secondaire).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte