Questions sur ordonnance

M. Pierre T., 72 ans  Abonné

Par
Nicolas Tourneur -
Publié le 23/06/2014
Atteint de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), M. T. suit depuis un mois un traitement par injection intravitréenne de ranibizumab (Lucentis). Il y associe un complément alimentaire, qui n’est pas incompatible avec le traitement spécifique local de la dégénérescence.

Quels sont les principes actifs ?

Lucentis a pour principe actif le ranibizumab. Ce fragment d’anticorps monoclonal humanisé recombinant dirigé contre le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire humain de type A (VEGF-A) limite la prolifération des cellules endothéliales et la néovascularisation associées à la progression de la forme néovasculaire de la DMLA.

Tobrex est un collyre antibactérien à base de tobramycine indiqué ici en prévention d’une éventuelle injection liée au geste invasif de l’injection intravitréenne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte