Questions sur ordonnance

M. Jean-Paul T., 68 ans  Abonné

Publié le 18/03/2013
Inexplicablement essoufflé au moindre effort depuis quelques mois, Monsieur T. en a fini par devoir abandonner ou presque l’entretien de son jardin. Il a également constaté que ses chevilles sont un peu enflées et que la marque des chaussures s’y « imprime » vite… Le médecin de famille, visiblement inquiet, l’a adressé à un cardiologue qui a diagnostiqué une insuffisance cardiaque de stade NYHA 2 et a procédé à un bilan biologique. Le patient, un peu surpris car il n’a jamais eu jusqu’alors de problème cardiaque ni d’hypertension, qui avait mis cet essoufflement sur le compte de son tabagisme (6 à 8 cigarettes/j), commence un traitement qu’il devra suivre avec assiduité toute sa vie.

Quels principes actifs ?

Triatec a pour principe actif le ramipril, un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) indiqué dans l’hypertension artérielle, la néphropathie, en prévention secondaire post-infarctus mais aussi dans l’insuffisance cardiaque.

Lasilix a pour principe actif le furosémide, un diurétique de l’anse : il est ici associé à l’IEC car Monsieur T. présente des signes de rétention hydrosodée.

La substitution nicotinique (Nicopatch, Nicopass) est destinée à faciliter le sevrage tabagique, ici totalement indispensable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte