Lutte antibactérienne : des avancées limitées  Abonné

Publié le 16/11/2009
Pour survivre, les bactéries s’adaptent notamment à la présence des antibiotiques. Des souches résistantes apparaissent sous la pression de sélection et les traitements deviennent alors inefficaces. Ainsi, depuis une vingtaine d’années dans les pays occidentalisés, un nombre important de bactéries pathogènes pour l’homme ont acquis une résistance aux traitements antibiotiques, ce qui ne manque de poser un problème majeur de santé publique.
Le défi permanent des résistances bactériennes aiguillonne la recherche

Le défi permanent des résistances bactériennes aiguillonne la recherche
Crédit photo : S TOUBON

La tigécycline, une tétracycline active sur les fameux staphylocoques dorés méthi-R

La tigécycline, une tétracycline active sur les fameux staphylocoques dorés méthi-R
Crédit photo : CDC

Les mots du client

- « J’ai vu à la télévision qu’il n’y avait plus d’antibiotiques vraiment efficaces.

- J’ai très mal à la gorge et le médecin ne veut absolument pas me prescrire un antibiotique !

- Pourquoi doit-on rationner les antibiotiques ?

- Est-il vrai que certains antibiotiques ne se trouvent que dans les hôpitaux ?

- La campagne " Les antibiotiques c’est pas automatique " a-t-elle eu finalement un réel succès ? »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte