L’oubli de pilule  Abonné

Publié le 07/12/2015

Les oublis sont fréquents et seraient responsables dans notre pays du quart des interruptions volontaires de grossesse (IVG).

- En cas d’oubli de moins de 3 heures pour Microval (lévonorgestrel) ou de 12 heures pour les autres types de contraceptifs hormonaux, il n’existe pas de risque de grossesse ; il faut prendre immédiatement le comprimé oublié, puis les suivants à l’heure habituelle.

- En cas d’oubli de plus de 3 heures pour Microval ou de 12 heures pour les autres il existe un risque de grossesse. La conduite à tenir est la suivante :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte