Histoires de santé

Lorsque la CBZ s’imposa en neurologie  Abonné

Par
Publié le 02/11/2017
Michel Bonduelle (1912-2013)

Michel Bonduelle (1912-2013)

On doit à Robert Domenjoz (1908-1998), responsable de la recherche au laboratoire Geigy (Bâle), d’avoir encouragé la poursuite de travaux sur les iminodibenzyles, plus connues comme « tricycliques » qui mena le chimiste Walter Schindler à synthétiser en 1953 une série de composés N-hétérocycliques dérivée donc des recherches à l’origine de la découverte de l’imipramine ou de la chlorpromazine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte