« La cranberry n’est pas exploitée comme elle le mériterait »

LOÏC BUREAU›  Abonné

Publié le 03/06/2010
DIRECTEUR DE L’INSTITUT DE FORMATION DES ACTEURS DE SANTÉ (IFAS)
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. – Où en est-on de la polémique concernant la méthode de dosage à 36 mg de proanthocyanidines dans la cranberry ?

LOÏC BUREAU. – Aucune méthode n’est encore validée par l’AFSSA qui travaille toujours sur cette question. Seul le dosage à 36 mg de proanthocyanidines (PAC) en prise quotidienne a été reconnu pour son action dans le cadre des infections urinaires récidivantes (effet anti-adhésion). Donc, tous les produits présents sur le marché annoncent le dosage recommandé, mais la qualité des principes actifs varie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte