Tatouage

À l’œil, mais pas gratuit !  Abonné

Par
Didier Doukhan -
Publié le 05/10/2017
oeil tattoo

oeil tattoo
Crédit photo : DR

Tatouer n'est pas jouer ! Catta Gallinger, mannequin canadien de 24 ans l'a éprouvé à ses dépens. Séduite par l'« Eyeball Tattoo », une drôle de mode venue des États-Unis, la jeune fille avait souhaité se faire tatouer le blanc de l'œil gauche en mauve. Bien mal lui en a pris car trois semaines après le tatouage, son œil s'est mis à gonfler et à pleurer des larmes violettes. Et l'administration de collyres antibiotiques et stéroïdes n'y changea rien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte