Dermatites de contact

L’isothiazolinone en cause  Abonné

Publié le 21/05/2013

LES CONSERVATEURS deviennent la seconde cause d’allergie de contact après les parfums. L’Euxyl K400 est interdit dans les cosmétiques depuis 2007, mais des sources industrielles sont encore possibles. Les isothiazolinones sont actuellement les principales responsables des allergies de contact. Le mélange chlorométhylisothiazolinone-méthylisothiazolinone, en proportion variable, est très utilisé comme conservateur dans de nombreux produits cosmétiques. Il est caractérisé par un large spectre et a l’avantage de pouvoir être utilisé à très faible concentration.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte