Dans la BPCO

L’intérêt de la varénicline pour l’arrêt du tabac  Abonné

Publié le 14/10/2010

UNE ÉTUDE publiée récemment dans « Chest » montre que la varénicline est plus efficace que le placebo pour l’arrêt du tabac chez les patients atteints d’une BPCO légère à modérée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte