Anti-HPV

L'innocuité du vaccin confirmée  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 31/05/2018

Face aux préoccupations du grand public qui ne semble pas convaincu par les nombreuses études prouvant l'absence de lien entre la vaccination anti-HPV et le risque de développer une maladie auto-immune, des chercheurs canadiens ont publié lundi une large enquête. Incluant près de 181 000 jeunes filles de 12 à 17 vaccinées entre 2007 et 2013, l'étude dévoile que 681 d'entre elles ont développé une maladie auto-immune. Un résultat équivalent à l'incidence dans la population générale dans cette tranche d'âge.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3440