L’intestin, partenaire priviligié du cerveau

L’ingestion de protéines et de fibres active un système coupe-faim  Abonné

Publié le 12/05/2016
L’axe intestin-cerveau est une réalité physiologique sur laquelle des stratégies thérapeutiques sont à l’étude. Le point avec le Dr Gilles Mithieux dont l’équipe a élucidé un nouveau système coupe-faim activé par l’ingestion de protéines et de fibres.
L’origine de l’effet de satiété produit par l’oeuf est élucidé

L’origine de l’effet de satiété produit par l’oeuf est élucidé
Crédit photo : phanie

Nos intestins sont considérés pour beaucoup comme notre deuxième cerveau. Il faudrait plutôt parler de partenaire privilégié du cerveau.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte