Produits gras, sucrés et alcool sont les aliments les plus consommés hors repas

L’impact du grignotage sur l’équilibre nutritionnel  Abonné

Publié le 16/05/2011
Après deux ans de fonctionnement, l’étude épidémiologique NutriNet-Santé, programmée sur cinq années, livre des résultats préliminaires permettant de connaître les rythmes alimentaires des Nutrinautes et l’impact du grignotage sur l’équilibre nutritionnel.
Les femmes aiment grignoter les produits sucrés, surtout l’après-midi

Les femmes aiment grignoter les produits sucrés, surtout l’après-midi
Crédit photo : phanie

LA FINALITÉ de l’étude NutriNet Santé est de mieux comprendre les relations entre la nutrition et la santé et de connaître les déterminants des comportements alimentaires. « Concernant le grignotage, il ne s’agit pas d’étudier le phénomène en lui-même mais de collecter des informations sur les prises alimentaires (boissons y compris) hors des repas », précise le Pr Hercberg, directeur et coordinateur de ce vaste programme de recherche publique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte