Enfants, cancer et sport

L’hôpital Trousseau évalue l’impact de l’activité physique sur la douleur  Abonné

Par
Publié le 27/09/2018
Pour la première fois dans un hôpital pédiatrique, un projet réunissant la Fondation APICIL, l’AP-HP, la CAMI Sport & Cancer et l’association Laurette Fugain va évaluer la douleur et l’impact de l’activité physique sur l’état de santé et la qualité de vie d’enfants du service d’hématologie et d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Trousseau.
trousseau

trousseau
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Tout au long des traitements des cancers pédiatriques (en majorité des leucémies), les enfants se retrouvent contraints à vivre en milieu stérile dans des chambres de petite taille. L’alitement et l’enfermement en milieu hospitalier pendant de nombreuses semaines génèrent des conséquences physiques mais aussi psychologiques : sarcopénie, douleur, fatigue, stress…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte