L’homme est microbien dès la naissance  Abonné

Publié le 30/04/2015

À la naissance, le microbiome intestinal est acquis de manière progressive et sa composition se stabilise vers l’âge de deux ou trois ans. L’implantation des bactéries commensales et leur colonisation jouent un rôle critique dans l’homéostasie intestinale. Depuis deux générations, dans les sociétés modernes, tous les facteurs entourant la naissance du petit de l’homme ont été perturbés alors qu’ils conditionnent la mise en place de la symbiose hôte-microbiome.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte