L’halitose  Abonné

Publié le 01/07/2010
Sans une certaine distance de sécurité, difficile d’être tenu en haleine face à une personne souffrant d’halitose. Un tabou dont personne n’ose parler et mal vécu, voire handicapant pour les personnes en souffrant, dont la vie privée et professionnelle peut être affectée. Pourtant certaines halitoses peuvent trouver solution au comptoir.

Crédit photo : S. carambia

Quelques chiffres

L’halitose concerne un patient sur quatre de manière chronique.

Une personne sur deux rencontre un problème d’halitose au cours de sa vie.

Un tiers des personnes se plaignant d’halitose ont en fait une pseudo-halitose.

Quelques définitions

L’origine de l’halitose est buccale dans plus de 85 % des cas. Elle peut être due à une gingivite, une parodontite, une poche parodontale, une carie, un abcès dentaire, une candidose, un cancer, une sécheresse buccale ou xérostomie…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte