Insuline glargine et cancer

L’évaluation se poursuit  Abonné

Publié le 02/07/2009

LA REVUE « Diabetologia » vient de publier quatre études ayant évalué un possible lien entre la prise d’analogues de l’insuline, notamment la glargine (autorisée dans l’Union européenne depuis le 9 juin 2000) et le risque de cancer. Deux médicaments, Lantus et Optisulin, contenant de la glargine, sont commercialisés par sanofi-aventis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte