Cancer du sein

L’essai REMAGUS  Abonné

Publié le 07/01/2010

REMAGUS a pour objectif de caractériser l’apport et la tolérance de l’addition à une chimiothérapie néoadjuvante (4 cures d’épirubicine-cyclophosphamide et 4 cures de docétaxel) d’un inhibiteur

de la cyclo-oxygénase 2 dans les formes HER2 – ou du trastuzumab dans les formes HER2 +.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte