Sclérose en plaques

L’espoir des cellules souches  Abonné

Publié le 16/03/2015

UNE THÉRAPIE par injection de cellules souches extraites du propre sang du malade permet d’améliorer la mobilité de patients atteints de sclérose en plaques de forme rémittente. Telle est la conclusion d’une étude publiée dans le « JAMA » (Journal of the American Medical Association). Cet essai a inclus 145 patients atteints de sclérose en plaques (85 % de femmes), dont 128 atteints de la forme rémittente, qui ont été suivis en moyenne pendant 2,5 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte