Médecine pratique

Les verrues  Abonné

Par
Publié le 24/05/2018
Les verrues « vulgaires », terme désuet qui qualifie les verrues des doigts, en opposition aux « verrues séborrhéiques », ou à toute autre lésion verruqueuse ainsi dénommée, réalisent des petites tumeurs cutanées bénignes. Ce sont donc des lésions d’origine virale contagieuses que l’on observe plus fréquemment chez les enfants. C’est ainsi que la promiscuité notamment les salles de sport, des piscines sont des lieux propices à la contagiosité.
verrues

verrues
Crédit photo : dr

verrues

verrues
Crédit photo : dr

Certains types de virus se trouvent plus volontiers au sein de certaines professions comme les bouchers ou vétérinaires, poissonniers… il s’agit alors de papillomavirus de type 7.

De nombreux travaux récents ont montré que la peau humaine était colonisée par des papillomavirus en dehors même de la survenue de lésions pathologiques. Il est donc aisé d’imaginer l’apparition de verrues sur certains terrains particuliers, notamment chez les patients greffés, du fait du traitement immunosuppresseur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte