Les traitements  Abonné

Publié le 21/11/2017
Avant d'instaurer un traitement le médecin doit évaluer le risque par un interrogatoire : antécédents de fractures chez la patiente ou chez un de ses parents directs, âge de la ménopause, antécédents d’aménorrhée prolongée, degré de perte osseuse mesurée par la DMO, anorexie et maigreur (IMC < 19 kg/m2), immobilisation, tabagisme, alcoolisme. L’objectif du traitement est de prévenir la survenue de fractures liées à l’ostéoporose.

Comment établir et surveiller la prescription ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte