Les sept familles de patients  Abonné

Publié le 02/12/2013

Une étude anglo-saxonne a identifié sept profils de patients, depuis le « docile » qui suit scrupuleusement son traitement, jusqu’au « rebelle », qui s’oppose à tout ce qui lui est proposé. Elle cite aussi le « démissionnaire précoce », qui arrête le traitement car il ne le supporte pas, ou au contraire car il se sent mieux ou pense que ce n’est pas utile. « L’intérimaire » prend ses médicaments moins souvent que sa prescription le nécessite, il peut les oublier ou sauter une prise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte