Pathologies gingivales

Les saignements sont des signes d’alerte  Abonné

Publié le 19/04/2012
Un saignement de gencives n’est jamais anodin et doit alerter le patient. Il peut être le signe d’une pathologie parodontale mais également d’une pathologie plus grave qui affecte la santé globale. Pourtant, d’après les résultats d’une enquête IFOP pour Parodontax, les Français se désintéressent de l’état de leurs gencives et ils ne mesurent pas assez l’importance de signes avant-coureurs comme les saignements.
Il faut rappeler les bonnes techniques de brossage

Il faut rappeler les bonnes techniques de brossage
Crédit photo : phanie

PRÈS DE LA MOITIÉ des Français ont déjà été concernés ces douze derniers mois par des saignements occasionnels de gencives, selon une enquête réalisée par l’IFOP (mars 2012). Ces signes sont caractéristiques d’une inflammation appelée gingivite ; non prise en charge, elle peut dégénérer et aboutir à un déchaussement et à une perte de dents. Les Français n’accordent pas à leurs gencives les soins nécessaires : 39 % des sujets interrogés ont déjà ressenti un gonflement au niveau des gencives mais, tant que l’œdème ou l’inflammation ne s’accompagne pas de douleur, ils ne consultent pas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte