Prévention du diabète de type 2

Les promesses d'un régime simulant le jeûne  Abonné

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 02/03/2017
Un régime simulant le jeûne – pauvre en calories, sucres et protéines mais riche en graisses – donné 4 jours par semaine a des modèles murins de diabète de type 1 ou 2 peut reprogrammer les cellules bêta et normaliser l’insulinosécrétion. Un essai clinique se profile.
diabete

diabete
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Nous planifions un essai clinique avec la Food and Drug Administration (FDA) afin d’évaluer quels sont les effets du régime simulant le jeûne (fasting-mimicking diet ou FMD) chez des patients présentant un diabète de type 2, y compris ceux ayant un déficit en insuline, ce qui permettra d’évaluer aussi le potentiel pour les patients diabétiques de type 1 », confie au « Quotidien » le Dr Valter Longo, directeur du Longevity Institute à l’université de Californie du Sud (USC, Los Angeles) qui a dirigé l’étude publiée dans la revue Cell.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte