Une enquête menée sur les antalgiques stupéfiants auprès de 1 500 officines

Les prescriptions s’améliorent  Abonné

Par
Publié le 02/06/2014
L’enquête ASOS 2013 du réseau d’addictovigilance montre une amélioration des prescriptions d’antalgiques stupéfiants. Entretien avec Amélie Daveluy, pharmacien praticien hospitalier au centre d’addictovigilance de Bordeaux.
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quels sont les objectifs de l’enquête ASOS ?

AMÉLIE DAVELUY.- L’enquête ASOS (Antalgiques Stupéfiants et Ordonnances Sécurisées) est une enquête annuelle réalisée depuis 2001 par le réseau des Centres d’addictovigilance. Il s’agit de décrire la population traitée par antalgiques stupéfiants et les modalités de prescription des antalgiques, d’évaluer le respect des règles de prescription de ces médicaments et d’observer l’évolution des traitements par antalgiques stupéfiants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte