Les premières antiprotéases anti-VHC  Abonné

Publié le 06/06/2013

Le développement d’antiprotéases spécifiques du virus de l’hépatite C représente un important progrès car ces produits, utilisés en association avec le peginterféron alfa et la ribavirine augmentent très significativement le taux d’éradication du virus.

Deux produits de cette classe sont actuellement disponibles : Incivo et Victrelis.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte