Les points clés  Abonné

Publié le 02/05/2011

- La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative touchant les voies dopaminergiques impliquées dans la motricité mais également d’autres réseaux neuronaux.

- Son étiologie exacte reste inconnue, mais la participation environnementale n’est pas négligeable.

- Son diagnostic, clinique, repose sur trois signes : tremblement de repos, lenteur des mouvements, rigidité musculaire.

- Le traitement, symptomatique, ne peut que ralentir l’évolution de la maladie qui reste inéluctable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte