Les points-clés  Abonné

Publié le 17/05/2016

- La crise de migraine, volontiers déclenchée par des stimuli environnementaux, associe des troubles vasculaires et neuronaux.
Elle se traduit par une douleur unilatérale, pulsatile, parfois accompagnée de nausées, de vomissements, d’une photo- et d’une phonophobie.

Son traitement repose sur la prescription d’antalgiques et/ou de médicaments vasoactifs (dihydroergotamine, triptans). Le traitement de fond repose sur les bêta-bloquants, des antimigraineux spécifiques, des anticomitiaux… Il doit rester réduit pour éviter tout abus médicamenteux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte